Fdesouche

Dans un livre d’introspection sur la Bretagne, l’enfance, et la guerre, le Prix Nobel de littérature Jean-Marie Le Clézio revient pour le JDD sur des moments clés de sa vie.

[…] Pierre ­Lemaitre s’est demandé dans Le Journal du Dimanche si Marine Le Pen aurait vraiment “fait pire” au pouvoir qu’Emmanuel Macron. Partagez-vous cette interrogation ?

On ne peut pas comparer un démocrate avec quelqu’un qui piétine la démocratie. La comparaison est fictive car elle n’a aucune base réelle. On peut critiquer ­Emmanuel ­Macron, il est d’ailleurs salutaire de contester le pouvoir en place, mais la comparaison entre ­Emmanuel ­Macron et ­Marine Le Pen est ­impossible à articuler. […]

Vous lanciez à ­Emmanuel ­Macron, dans Le Journal du ­Dimanche, un “améliorez-vous!”. S’est-il amélioré en deux ans ?

Il est intelligent donc je pense qu’il utilise son expérience pour remédier à une partie des problèmes de la ­société française. Après, je suis en désaccord ­complet avec certains points de sa politique et notamment avec le regard qu’il porte sur ceux qui sont différents. Il refuse l’altérité. D’une manière générale, en France, il existe un refus des différences. On n’a pas le droit d’être différent. ­Emmanuel ­Macron devrait davantage accepter les autres tels qu’ils sont et non tels qu’il voudrait qu’ils soient. On doit accepter les autres, même quand ils vous gênent. C’est la moindre des choses. Les étrangers ont d’autres cultures, d’autres coutumes, d’autres croyances, mais ils ­contribuent au progrès de la France. ­Emmanuel ­Macron fait fausse route en rejetant leur altérité et en voulant à tout prix qu’ils se ­conforment à son idée de la France. La patrie est en mouvement et les étrangers y participent. Il ne s’agit pas de tolérance. Il faut aimer les étrangers tels qu’ils sont. […]

Le JDD


Fdesouche sur les réseaux sociaux