Fdesouche

Un homosexuel allemand a expliqué pourquoi il s’est tourné vers le parti politique d’extrême droite, Alternative pour l’Allemagne (AfD), après avoir été brutalement attaqué par des “extrémistes musulmans”.

Karsten, 55 ans, originaire de Brême, a rencontré l’ancien secrétaire d’État fantôme Ed Balls pour sa nouvelle série de documentaires, “Travels in Euroland”, diffusée sur BBC2 ce soir à 21 heures, et a expliqué qu’en dépit des politiques du parti populiste contre le mariage homosexuel, il avait choisi de voter pour eux en 2017.

Le chauffeur de taxi avait toujours voté pour le parti politique de gauche, Alliance 90/Les Verts, mais il a été influencé par l’agression de son partenaire Sven et lui-même, qui a laissé Karsten avec six plaques et 17 vis dans la tête.

Il a raconté comment l’attaque de deux hommes qui ont rapidement fui vers la Syrie, lui a fait croire que son partenaire était mort, et a dit que l’AfD était le seul groupe politique à lui avoir répondu après qu’il les ait contactés au sujet de l’incident.

Au volant de sa voiture, Karsten a expliqué à l’ancien député travailliste que s’il ne s’oppose pas à l’augmentation de la population de réfugiés dans la ville, il craint une augmentation potentielle de la criminalité à son encontre en tant qu’homosexuel.

Il a déclaré : “Les gens sont beaucoup plus prudents et plus effrayés, chaque week-end il y a des gens qui se font poignarder et des gens qui se font battre.””

“C’est ce qu’ils ont dit à l’hôpital, ils ont dit que c’était la folie et que les gens qui nous ont attaqués étaient des extrémistes.

“Ils nous ont attaqués, moi et mon partenaire. Nous étions au magasin et ils savaient probablement que nous étions ensemble parce que deux d’entre eux vivaient en face de chez nous.”

“Puis mon partenaire a quitté le magasin et c’est tout ce dont il se souvient, puis ils ont commencé à le battre et à lui donner des coups de pied à la tête.”
[…]

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’ils cherchaient dans le parti, il a poursuivi : “L’AfD a dit qu’ils s’occuperaient des frontières, qu’ils essaieraient de faire sortir les criminels d’ici aussi vite que possible pour les faire arrêter.”

“Ce qui m’ennuie vraiment maintenant, c’est qu’ils vont de plus en plus à droite, car ils se battent contre le mariage gay – donc si nous votions pour eux, ils annuleraient notre mariage”.
[…]

Daily Mail


Fdesouche sur les réseaux sociaux