Fdesouche

Sur ce support informatique, les enquêteurs ont notamment identifié des vidéos de propagandes de l’Etat islamique, mais aussi les coordonnées de nombre de collègues de Mickaël Harpon.

(…) Selon nos informations, parmi les éléments trouvés à son domicile de Gonesse (Val-d’Oise), figure notamment une clé USB, contenant des fichiers informatiques avec de nombreuses vidéos de décapitation de Daech, emblématiques de la propagande du groupe état islamique.

Plus inquiétant, Mickaël Harpon avait stocké sur le même périphérique USB des coordonnées et des données personnelles correspondant à plusieurs dizaines de ses collègues de la préfecture de police. Sans que l’on sache, pour l’instant, s’il les a extraites lui-même, ou s’il en disposait dans le cadre de ses fonctions habituelles. Les enquêteurs cherchent surtout à savoir s’il avait l’intention de les communiquer à des tiers, ou de s’en servir à d’autres fins.

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux