Fdesouche

L’enseigne d’une ancienne chocolaterie «Au nègre joyeux», datant de 1812, dont le retrait ou le maintien a soulevé une vive polémique cet automne, est toujours accrochée place de la Constrescarpe (Ve). Une concertation doit être menée avec tous les acteurs sur le sujet.

Elle avait soulevé une vive polémique cet automne. Faut-il oui ou non retirer l’enseigne d’une ancienne chocolaterie qui trône place de la Contrescarpe (Ve) et que certains jugent raciste ?

Un collectif de riverains avait obtenu des crédits dans le cadre du budget participatif pour restaurer cette plaque, vestige d’une ancienne chocolaterie, et implanter un panneau explicatif. Mais les élus communistes parisiens avaient au contraire déposé un amendement au Conseil de Paris pour faire retirer « cette enseigne discriminatoire ».

Selon cet amendement, adopté par les conseillers de Paris, le tableau en bois devait être restauré et conservé au musée Carnavalet (IIIe). Mais le débat restait vif à l’issue du Conseil et les avis, très partagés.

Trois mois après, pourtant, l’enseigne trône toujours en lieu et place. La mairie de Paris aurait-elle finalement renoncé à la faire enlever ?
Pour l’instant, il est surtout question de retirer l’enseigne pour la faire expertiser et restaurer. […]

news.yahoo


Fdesouche sur les réseaux sociaux