Fdesouche

La boîte du jeu vidéo Battlefield 1, dont le contexte sera la Première guerre mondiale, sera illustrée par un soldat noir américain. Ce dernier appartiendrait au Harlem Hellfighters, qui était le régiment américain le plus connus de Noirs pendant la Première Guerre mondiale. L’édition collector du jeu . Electronic Arts n’a pas perdu de temps à déclencher la machine marketing avec la révélation des différentes éditions du jeu, dont une collector à plus de 200 $, comportant  même une statuette d’environ 35 centimètres de ce soldat.

Ces soldats noirs étaient moins bien entraînés, habillés et nourris que leurs homologues blancs. L’administration du Président Woodrow Wilson était réticente à les enrôler dans l’armée et ne leur montrait aucune estime. Ainsi, à leur arrivée en janvier 1918, ils étaient relégués à des travaux de manutention ou de ravitaillement.
Le Général John Pershing, commandant en chef des forces américaines, envoya une note secrète aux militaires français, intitulée Secret Information Concerning Black American Troops, dans laquelle il évoquait le “manque de conscience civique et professionnelle” des soldats noirs, qui constitueraient une “menace constante pour les Américains”.
Mais les militaires français ne prirent pas en compte cet avertissement, et le Maréchal Foch, commandant-en-chef des forces alliées, exigea que le régiment soit incorporé aux troupes françaises. Les Français avaient en effet connus beaucoup de succès avec les Africains de leurs colonies, et manquaient de troupes.
Coiffés du casque Adrian, les Harlem Hellfighters furent incorporés à la 161e division d’infanterie française, sous le commandement direct des Français. Ils opérèrent notamment en Champagne et en Alsace, se battant sur le front pendant 191 jours, plus que tout autre soldat américain. C’est aussi la première unité alliée à avoir franchi le Rhin. Leur surnom leur fut donné par les Allemands, surpris par leur courage. Environ 1500 d’entre eux périrent au combat. (…) Il faut aussi noter que le régiment comportait des Portoricains. (…)”
Wikipedia & Jeux Vidéo
Merci à il est tard mais pas trop tard


Fdesouche sur les réseaux sociaux