Fdesouche

Un militaire du 35e régiment d’artillerie parachutiste (RAP) de Tarbes, grièvement blessé par un automobiliste le 25 octobre en Guyane, est décédé, mercredi, des suites de ses blessures.

Vendredi dernier, un groupe de soldats s’était rendu dans une boîte de nuit du centre ville de Kourou. Vers 5h30 du matin, une altercation avait éclaté entre eux et un groupe de civils habitués de la discothèque. Un des protagonistes avait donné un coup de poing à l’un des militaires et s’était enfuit. Cinq militaires s’étaient mis à sa poursuite à l’extérieur de la boîte, lorsqu’un véhicule avait surgi à grande vitesse, fauchant deux militaires.

…”Après l’altercation dans la boîte de nuit qui s’est déroulée sur fond d’alcool, l’un des protagonistes a pris la fuite, suivi par les militaires. Pour éviter qu’ils n’attrapent leur copain, un homme et une femme sont montés en voiture. La jeune femme âgée de 22 ans a pris le volant, son copain du même âge s’est assis à côté d’elle. Elle a démarré pour récupérer le fuyard avant les militaires, et en passant elle a fauché deux militaires. Le passager, voyant sa copine paniquer, s’est assis derrière le volant. Il est retourné sur les lieux, roulant de nouveau sur le corps d’un militaire qui se trouvait au sol. Hier, l’avocate du jeune homme, Me Fabienne Landry, a défendu que son client n’avait pas l’intention de blesser mais qu’il voulait aider son copain contre la dizaine de militaires.” (…)

Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux