Fdesouche

Même si l’impatience des Appaméens peut paraître légitime, les choses sont allées plutôt vite dans l’identification de certains des auteurs présumés de l’agression perpétrée à la MJC voilà une huitaine de jours. Car au terme d’une enquête serrée, pas évidente, les policiers de Pamiers sont arrivés à identifier deux des membres de la bande qui ont tabassé deux animateurs et une jeune fille qui, avec des amies, suivait un cours de théâtre. Placés en garde à vue mercredi après-midi (l’un avait répondu à une convocation), les deux jeunes, âgés de 16 et 17 ans, ont donc été entendus longuement par les enquêteurs.

[…] Quels pouvaient être leurs mobiles ? Rien de bien net. En fait, des auditions, il ressort que la MJC en tant que telle n’était pas visée, ni ceux qui la fréquentent. La MJC est un lieu ouvert, ces jeunes en déshérence s’y rendent comme ils se rendraient dans un hall de gare… pour y passer un peu de temps. Ils font du chahut, ont peu de considération pour les autres, commettent des incivilités.

[…] Pour les faits, ils sont simples: la jeune fille qui fut leur première victime, lassée des imprécations de cette bande, s’était tout simplement rebiffée. Une réaction pour le moins naturelle. Une attitude qui n’a pas été au goût de cette bande d’importuns. La suite on la connaît: un déchaînement d’une telle violence, que la principale victime, l’animateur, a écopé de 14 jours d’ITT !

Article complet sur LaDepeche.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux