Fdesouche

Addendum : Deux jeunes de 19 et 22 ans se sont présentés spontanément à la police…
L’enquête sur l’agression antisémite de trois jeunes samedi vers 18 h 30 à Villeurbanne près de Lyon, qui depuis dimanche mobilise trente fonctionnaires de police, a clairement progressé ce mercredi. Après l’échec des interpellations prévues ce matin dans le quartier, liée selon le procureur de la République de Lyon Marc Cimamonti à la présence de nombreux journalistes, deux des trois auteurs présumés de l’agression se sont rendus en début d’après-midi. «Ils sont en garde à vue depuis 14h 05 et 14 h45», a précisé le procureur. […] 20 Minutes

__________________________________________

La pression politique depuis Paris a conduit la police lyonnaise à tenter ce mercredi au petit matin une interpellation prématurée des agresseurs des trois jeunes Juifs à Villeurbanne. Les suspects avaient quitté le nid […]
Aujourd’hui, des syndicalistes policiers confirment ce que les habitués des enquêtes judiciaires subodoraient:

«Paris réclame en urgence des résultats dans cette affaire», reconnaît un gradé local.

Ce qui a conduit les équipes à travailler trop vite, sous le regard de médias parfois informés avant même que les opérations ne soient déclenchées.

«On se croirait au temps d’Hortefeux et des opérations coups de poing sous l’œil des caméras», ironise un ancien cadre du syndicat des commissaires […]

Le Figaro

Fdesouche sur les réseaux sociaux