Fdesouche

Deux hommes de 19 et 20 ans, accusés d’en avoir molesté deux autres de 25 et 20 ans, puis d’avoir enlevé l’un d’eux, ont été mis en examen et écroués jeudi, après avoir été retrouvés par les gendarmes grâce à Facebook.

Dans la nuit de samedi à dimanche vers 4 heures du matin, un des deux hommes agressés a rendez-vous avec une jeune femme de 18 ans contactée par Facebook, devant une boulangerie à Wittelsheim (Haut-Rhin). Il s’y rend, accompagné d’une connaissance. Mais des amis de la famille de la jeune femme qui passent par là voient ce rendez-vous d’un mauvais oeil, appellent du renfort, et prennent violemment à partie les deux hommes, selon ces derniers. L’un d’eux parvient à s’échapper, le plus âgé est contraint sous la menace de monter dans sa voiture et de se rendre en forêt, à Staffelfelden.

Outre les deux agresseurs, quatre comparses ont été placés sous contrôle judiciaire. Les six suspects ont été mis en examen pour enlèvement, cinq pour violences, a annoncé le parquet de Mulhouse (Haut-Rhin). La circonstance aggravante d’antisémitisme a été retenue contre un des mis en examen, qui aurait énoncé un “propos évoquant la judaïté de la victime”, a précisé le parquet. Les deux victimes se sont vu notifier un jour d’incapacité totale de travail.

LCI


Fdesouche sur les réseaux sociaux