Fdesouche

La nuit de samedi à dimanche a été très agitée dans le quartier du Sierroz à Aix-les-Bains. Quatre véhicules ont été incendiés et les pompiers ont été la cible de jets de projectiles. Les soldats du feu ont, même, été obligés de se défendre à l’aide leurs lances incendies pour faire fuir les assaillants.

Aux premières loges des événements, des convives qui participaient à une fête de mariage dans le centre de loisirs du quartier. Les rideaux de la salle baissés, les invités, atterrés et effrayés, assistent à un spectacle d’une rare violence.

Je n’avais jamais vu ça. J’ai eu très peur car c’était vraiment dangereux », témoigne, encore sous le choc, un invité qui a vu sa camionnette partir en fumée.

Vers 2 h 30, un premier véhicule est incendié. Le jeune témoin assure qu’une trentaine de jeunes étaient, alors, présents sur les lieux. Injures, jets de pierres, de bouteilles, de vaisselle : c’est un comité musclé qui a accueilli les pompiers. Deux pompiers ont été atteints par des projectiles sans être blessés). Ce même scénario se répétera à trois reprises, entre 4 heures et 5 heures du matin, lors de trois nouveaux feux de véhicules.

Les pompiers ayant été secondés par les forces de police lors de leurs interventions. Le maire d’Aix pense que ces faits resteront isolés. Pour lui comme pour les autorités rien ne laisse présager de nouvelles actions de ce type ces prochains jours.

Le Dauphiné

(Merci à Le Hutin)


Fdesouche sur les réseaux sociaux