Fdesouche

Lu aujourd’hui dans Le Figaro, sous la plume de Sébastien Lapaque :

“Ils avaient pour nom Léon Werth, Jehan Alain, Maurice ­Genevoix, Henri Calet, Antoine de Saint-Exupéry. Quand ils virent les panzers avancer à travers la ­Champagne et qu’ils observèrent les Allemands descendre «au cœur de la France, dans la vallée des rois, bombardant les châteaux et les vieilles villes» , il leur revint en mémoire qu’une nation, ce n’est pas une abstraction. C’est «une certaine façon de comprendre le monde et de l’aimer» , explique Michel Bernard ; une «certaine idée» , écrit Charles de Gaulle à la première page de ses Mémoires de guerre . Mais une idée faite de chair et de sang.” […]

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux