Fdesouche

Souvenez-vous…

Suite à la profanation de stèles musulmanes à Tarascon début mai, mobilisant les associations ‘anti-racistes’ et provoquant l’indignation du gouvernement, la LICRA avait réussi à obtenir un entretien avec le Ministre de l’intérieur Brice Hortefeux, prévu le 26 mai.

Entre temps, le responsable a été retrouvé, il serait d’origine maghrébine.

Communiqué de presse de la LICRA:

Il y a 20 ans, quasi jour pour jour, le cimetière de Carpentras était profané ; la France était en émoi. C’est aujourd’hui dans l’indifférence générale que des lieux de mémoire sont régulièrement vandalisés.

La Licra fait part de sa profonde indignation après avoir appris la profanation de sept stèles de soldats musulmans du cimetière Saint-Lazare de Tarascon.

La Licra demande aux pouvoirs publics d’agir avec la plus grande énergie, de rechercher et d’appréhender les auteurs de ces nouvelles exactions afin qu’ils soient jugés à la mesure de la gravité des faits commis. La Licra suivra cette procédure dans laquelle elle se constituera partie civile.

La Licra participera au rassemblement de solidarité et de recueillement organisé le dimanche 9 mai à 15h devant le cimetière Saint-Lazare de Tarascon.

La multiplication des profanations et, plus généralement, des actes antireligieux dénote pour la Licra un regain violent et désinhibé des idées racistes dans notre pays. La Licra s’en entretiendra avec le Ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux lors d’une audience prévue le 26 mai prochain.


Ce rendez-vous a-t-il été maintenu ? La LICRA en a-t-elle profité pour demander quelles mesures le ministre souhaitait prendre suite aux agressions racistes dont des Français de souche ont été victimes ces derniers jours au Parc Asterix et à Annecy ?



Fdesouche sur les réseaux sociaux