Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Le district scolaire élémentaire de Litchfield, en Arizona, a proposé d’intégrer des éléments de la Critical Race Theory (CRT) dans un nouveau “plan d’équité”, ce qui a suscité la controverse et le tumulte parmi les parents.

Publicité

Les choses se sont envenimées lors d’une récente réunion du conseil d’administration de l’école, où les parents opposés à la proposition ont dominé la partie de la soirée consacrée aux commentaires publics en attaquant les membres du conseil d’administration qui soutiennent la CRT – certains allant jusqu’à menacer de les destituer du conseil.

“Mes enfants apprennent à la maison la valeur des personnes – que vous traitez les gens de la manière dont leur caractère et leur intégrité les définissent à vos yeux. Ce n’est pas le lieu pour que le district ou le conseil scolaire impose une rhétorique gauchiste qui n’a pas sa place dans nos écoles”, a déploré un parent.

Le seul membre du conseil scolaire opposé à la CRT, Jeremy Hoenack, a critiqué ses collègues pour leur manque de transparence sur la vérité qui se cache derrière cette formation.

“Comment faites-vous pour augmenter la diversité des candidats en fonction de la race ? C’est illégal – la diversité de l’embauche devrait être basée sur la capacité des candidats à exceller dans leur travail, indépendamment de leur couleur de peau”, a fait remarquer Hoenack à propos de la proposition de quotas d’embauche raciaux pour les enseignants.

La proposition complète […] suggère de minimiser les punitions infligées aux étudiants noirs et de réexaminer les sélections de livres dans les bibliothèques et les programmes scolaires pour les rendre plus inclusifs. La proposition s’articule autour de la définition de l'”antiracisme” d’Ibram X. Kendi.

Le district, composé de 10 écoles élémentaires et de 5 collèges, se targue d’un taux de réussite de 57 % en mathématiques et de 56 % en lecture. Pourtant, les membres du conseil scolaire ont décidé de se concentrer sur la division des élèves à l’aide d’une rhétorique haineuse et de faux récits sur la discrimination raciale. […]

Young America’s Foundation


Fdesouche sur les réseaux sociaux