Fdesouche

La fugue de Julie, cette adolescente de 14 ans, retrouvée à Toulouse, le 25 août, n’a pas livré tous ses secrets. Alors que l’on croyait cette affaire définitivement close après l’heureux dénouement, l’enquête vient de révéler une toute autre réalité.
Trois personnes ont été interpellées à Toulouse et du côté d’Antibes (Alpes-Maritimes), par les gendarmes de la section de recherches de Toulouse. Deux hommes d’origine turque et une femme ont été placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête ouverte pour « viol sur mineure ».
Arrivée le 22 août à Ramonville et laissée devant un supermarché par un homme de 30 ans, mis hors de cause, Julie poursuit sa route à pied en direction de la Ville rose. Lorsqu’elle est déposée à Ramonville, Julie porte seulement un petit short et un haut de maillot de bain. Sur le chemin, une voiture s’arrête. À son bord deux hommes. Elle monte dans le véhicule sans se méfier. Durant cinq jours, ses agresseurs présumés vont la séquestrer et abuser d’elle.
Les viols se seraient produits avec la complicité d’une femme, qui fréquenterait les milieux de la prostitution toulousaine. Source (merci à Digdori)


Fdesouche sur les réseaux sociaux