Fdesouche

Le moral des ménages français a retrouvé en juin son meilleur niveau depuis mars 2008 mais les inquiétudes concernant l’évolution du chômage se font de plus en vives, selon l’Insee. L’indice retrouve ainsi son niveau d’il y a 14 mois et se situe à 11 points au-dessus de son plus bas record de -48 touché en juillet 2008, alors que l’inflation battait des records.

Publicité


Mais l’enquête, publiée au lendemain de l’annonce de 36.400 demandeurs d’emplois supplémentaires en mai, montre aussi que l’opinion concernant le chômage s’est sensiblement détériorée. Le solde sur l’évolution du chômage a grimpé de sept points à un pic sans précédent de 96 alors que, par construction, le maximum qu’il puisse atteindre est 100.
“Le pic des craintes suscitées par la crise financière se dissipe un peu mais nos compatriotes n’ont jamais été aussi inquiets sur les perspectives du chômage,” commente Cyril Blesson, chez Seeds Finance. “La fin de la désinflation au sortir de l’été suggère des trimestres difficiles pour la consommation des ménages”.
(Source: Le Point)


Fdesouche sur les réseaux sociaux