Fdesouche

Brèves incendiaires

Moissac : trois voitures calcinées en plein centre-ville. « C’est une situation atypique à Moissac, confie la gendarmerie, d’autant plus que nous ne sommes ni dans une période d’émeutes, ni le jour de l’an »
Reims : multiplication des incendies criminels au cours des derniers jours : feux de poubelles, de voitures, de moto, de tractopelle, d’engin de chantier… On rapporte également l’explosion d’une caisse remplie de bombes aérosols à l’occasion de l’incendie d’une cabane de chantier, ainsi que l’évacuation d’un immeuble provoquée par un feu de poussette dans les parties communes. Deux jeunes de 16 et 18 ans ont été arrêtés en flagrant délit. Enfin, quelques jours auparavant, c’est le lycée St-Jean Baptiste de la Salle qui était le théâtre d’un incendie criminel en pleine nuit. Pour le proviseur, c’est l’incompréhension totale. L’établissement n’ayant, selon lui, reçu aucune menace.
Halluin (Nord) : début mai, l’incendie d’une poubelle placée à proximité d’un compteur GDF déclenche une violente explosion. Bilan : une maison dévastée, une voiture détruite et la mort de l’animal de compagnie de la locataire, laquelle doit à présent trouver un nouveau logement. Selon La Voix du Nord, “d’autres poubelles avaient déjà pris feu (sic) dans une rue adjacente
Saint-Gratien : un feu de poubelles s’étend à un centre aéré qui est ravagé par les flammes, ainsi qu’à une école maternelle et un mini-club de bambins. Source

Lambersart : deux véhicules de police incendiés. Sources 12


Fdesouche sur les réseaux sociaux