Fdesouche

Une bande de jeunes racketteurs a été interpellée. La bande, qui s’était surnommée les Zoulous de Colombes, sévissait surtout dans les trains.
Les zoulous de Colombes étaient tellement fiers de leurs méfaits qu’ils les racontaient dans leur blog sur Internet. Un péché d’orgueil qui a facilité le travail des policiers. La semaine dernière, le noyau dur de cette bande à l’origine d’une vingtaine d’agressions autour des établissements scolaires de Colombes et sur la ligne SNCF Ermont (Val-d’Oise) – Paris-Saint-Lazare a été démantelé. Quatre jeunes âgés de 14 ans à 18 ans ont été mis en examen et trois d’entre eux écroués.
Début janvier, un lycéen scolarisé sur Colombes est agressé près de la gare du Stade. Violemment frappée, la victime explique aux policiers que ses agresseurs se sont réclamés de la bande des Zoulous de Colombes et qu’ils s’en sont pris à lui parce qu’il est originaire de Seine-Saint-Denis. Ce même lycéen explique aux enquêteurs qu’il a déjà été rançonné par la même bande quelques jours plus tôt.
Suite (merci à Sainte Rita)


Fdesouche sur les réseaux sociaux