Fdesouche

Le “Quotidien” (journal québecois) le 29 avril 2009. Extraits.

par Jacques Brassard (photo), ancien ministre des Affaires inter-gouvernementales du Québec.
« Je ne puis m’empêcher de commenter de nouveau le cours “Éthique et Culture religieuse”, imposé à toutes les écoles du Québec, publiques et privées… J’y reviens, parce que les pouvoirs publics, la bureaucratie et les intellos progressistes, font preuve d’un mépris offensant à l’endroit des parents qui résistent à la transformation de l’école québécoise en un laboratoire de détraquement identitaire et de lessivage multiculturel. (…)
Ce cours obligatoire est une espèce de fricassée multi-religieuse (six religions entrent dans la recette) que l’on fait ingurgiter à des enfants dans le but manifeste de relativiser l’héritage judéo-chrétien de la nation québécoise. En fait, officiellement, les objectifs du cours, selon ses concepteurs, consistent à promouvoir le dialogue inter-culturel et la tolérance, ce que les intellos technocrates appellent le «vivre ensemble».
Mais, ce qu’il y a derrière ces objectifs honorables, c’est la conviction que, pour établir le dialogue avec d’autres communautés (encouragées, elles, à conserver leurs identités), il faut amoindrir, dévaluer et rabougrir, la substance identitaire du peuple québécois. Comme si, pour être tolérant à l’égard d’un autre différent de soi, il fallait à tout prix anéantir sa personnalité (…) (source)
• Plus d’informations : voir le site Pour une école libre au Québec


Fdesouche sur les réseaux sociaux