Fdesouche

Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, a pronostiqué lundi soir “une crise sociale” en Europe du fait de la forte hausse attendue du chômage, et exhorté les entreprises à éviter les “licenciements massifs”.

“Nous allons vers une crise sociale puisque crise de l’emploi il y aura” cette année et l’an prochain en Europe, a-t-il déclaré à la presse à l’issue d’une réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles.
“Tous les efforts doivent être orientés vers l’encadrement social et économique de cette situation”, a-t-il ajouté, en invitant les gouvernements à amortir le choc pour les salariés appelés à perdre leur emploi.
Il a dans ce contexte appelé les chefs d’entreprise européens à éviter “les licenciements massifs et prématurés”, en ayant recours en priorité au chômage partiel en cas de difficulté, et à faire preuve “de responsabilité sociale“.
Dans ses dernières prévisions publiées lundi, la Commission a indiqué s’attendre à une perte de 8,5 millions d’emplois en 2009 et en 2010 dans l’UE. Elle table sur une forte hausse du taux de chômage à 9,9% en zone euro cette année, puis à 11,5% en 2010, avec des pointes à 20,5% en Espagne l’an prochain, et 12,1% en Irlande.

(Source: Agefi)


Fdesouche sur les réseaux sociaux