Fdesouche

Trois policiers de la Brigade Anti Criminalité (BAC) de Toulon ont été blessés après avoir été agressés à coups de barres de fer par une quarantaine de jeunes gens hier soir au cours d’une interpellation dans une cité sensible, a-ton appris aujourd’hui de sources concordantes.
L’un des policiers a eu des dents fracturées et la mâchoire déplacée, les deux autres souffrent de contusions multiples. Tous trois ont été conduits dans un hôpital pour recevoir des soins. Selon le délégué départemental de l’UNSA-Police Jean-Bernard Soriano, les trois policiers “sont tombés dans un véritable guet-apens” au moment où ils allaient interpeller un homme suspecté de trafic de drogue.
“L’individu a alerté la cité et en quelques secondes nos collègues ont été pris à partie par une quarantaine d’individus armés de barres de fer”, a précisé à l’AFP M. Soriano.
Des renforts arrivés sur les lieux ont porté secours aux policiers en difficulté. Deux interpellations ont été opérées.
“On est passé à côté d’une catastrophe” a ajouté M. Soriano qui s’est félicité du sang-froid de ses collègues qui n’ont pas fait usage de leurs armes [sic]. Depuis le début du mois, c’est la troisième fois que des policiers sont pris à partie et que des voitures de patrouille reçoivent des cailloux à Toulon.
La direction départementale de la sécurité publique a confirmé les événements de hier soir mais s’est refusée à toute déclaration sur cette affaire.
Source : AFP / Le Figaro

Publicité

Fdesouche sur les réseaux sociaux