Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

A la suite de son édito fort peu politiquement correct du mois dernier, notre chroniqueur malgache remet ça. Au menu et sans langue de bois : métissage, immigration de masse et génocide par substitution :

Toutes les civilisations ont constamment protégé l’accès aux femmes du groupe. Les auteurs de génocide violent de manière industrielle pour justement abâtardir le groupe voué aux gémonies. L’actualité mondiale vient de nous offrir la réussite spectaculaire d’un Métis. Bien sûr, notre époque privilégie la liberté individuelle, pourtant aucune collectivité ne saurait rester indifférente à l’intrusion étrangère qui, si elle atteignait une masse suffisamment critique, signifierait la disparition du groupe ou son aborigénisation.

Source : L’Express de Madagascar

Merci Monsieur Nasolo-Valiavo Andriamihaja. Les aborigènes de France vous saluent.


Fdesouche sur les réseaux sociaux