Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Lu dans Le Monde :

A la chute du Mur en 1989, quelque 6 000 juifs vivaient dans la capitale allemande. Aujourd’hui, ils sont plus de 11 000. Et même probablement le double, si l’on compte tous ceux qui ne sont pas déclarés officiellement. “On peut dire qu’il s’agit d’un miracle : l’Allemagne est redevenue un haut lieu du judaïsme. Et c’est particulièrement vrai pour Berlin, qui agit comme un aimant”, s’enthousiasme, dans un allemand mâtiné de yiddish, Yitzhak Ehrenberg, le grand rabbin orthodoxe de la capitale.

Cette nouvelle vitalité, la communauté la doit aux juifs de l’ex-URSS, arrivés en vagues successives depuis le début des années 1990 : dotés par le gouvernement de l’Allemagne réunifiée d’un statut privilégié, ils ont été plus de 200 000 à gagner le pays en une quinzaine d’années, en particulier Berlin où vivait déjà une importante minorité russophone. Grâce à eux, l’Allemagne est devenue la première terre d’émigration juive en Europe. Suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux