Fdesouche

L’édito d’un négrier heureux, Nicolas Domenach, directeur-adjoint de la rédaction de Marianne :

Comment résister à la force évidente de ces images d’hommes simples, parlant français, désireux de s’intégrer, de devenir de bons citoyens et voulant travailler plus pour gagner plus… Des salariés dynamiques qui ne mégottent pas sur les heures sup et participent de la richesse nationale! Des sarkozystes, au fond, qui prennent Sarkozy au pied de la lettre, puisque le président s’était engagé à régulariser tous les immigrés dont l’économie aurait besoin.” Suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux