Fdesouche

La nuit du Jour de l’An, les Néerlandais ont connu des émeutes sans précédent. Le bilan, particulièrement lourd, n’est livré qu’au compte-gouttes par la police. A La Haye, 800 objets incendiés, dont 128 voitures. 22 écoles ont flambé la même nuit aux Pays-Bas. A Amsterdam, dans la banlieue de Slotervaart, le poste de police a été pris d’assaut par des adolescents cagoulés.

Une polémique subsiste autour de l’arrestation de deux Néerlando-Marocains et d’un Soudanais. Selon le quotidien De Telegraaf, ce groupe préparait un attentat contre le pont Erasmus de Rotterdam, où 15 000 personnes ont assisté à des festivités. (source)(via e-deo)


• Le 2 janvier, Fdesouche a relaté l’attaque du commissariat
• Sur les émeutes de Slotervaart, l’extrait ci-dessus (Libération) n’évoque pas l’origine de l’affaire : un homme musulman lié au groupe islamique Hofstad, était entré dans le commissariat, avait frappé deux policiers de plusieurs coups de couteau, avant d’être abattu par un policier. C’est le point de départ des émeutes ethniques (1)(2)


Fdesouche sur les réseaux sociaux