Fdesouche

bebe3-1.jpgExtrait d’un article tiré du portail du Parlement Européen :

Pour expliquer la chute du taux de natalité en Europe, les démographes évoquent plusieurs facteurs :
• le niveau d’éducation des mères qui leur impose d’équilibrer vie familiale et carrière,
• les changements de valeurs culturelles et individuelles,
• l’augmentation des divorces et la baisse du nombre de mariages,
• les nouveaux styles de vie (plus de contraception, grossesses plus tardives, une société plus tolérante envers la vie en solo et les couples gay).

Pourtant, selon une étude européenne, les femmes souhaiteraient en général avoir plus d’enfants qu’elles n’en ont. Mais selon leurs mots, élever un enfant coûte très cher et elles restent inquiètes quant à l’avenir de leur fils ou fille : voilà les deux facteurs qui les décident à ne pas faire plus d’enfants. (source)


Fdesouche sur les réseaux sociaux