Fdesouche

Pour Alain Bauer, président de l’Observatoire national de la délinquance, le nombre de voitures brûlées en 2007 dépassera 40 000. Le phénomène reste constant depuis plusieurs années. Les incendies de voitures à l’année se compteraient à raison de 70 à 80 par nuit en moyenne, et plus du double le week-end. Les motivations des auteurs auraient été étudiées :
• 30 % des cas seraient une fraude à l’assurance.
• 10%-15% des cas : véhicules volés, puis incendiés pour détruire traces et empreintes.
• 55%-60% des cas : violence urbaine ou vengeance privée. (source)


Fdesouche sur les réseaux sociaux