Les services de police français ne peuvent pas se brancher sur le réseau de Skype

Les conversations Skype continuent d’échapper aux grandes oreilles de la ­France. Malgré plusieurs relances, le ser­vice de téléphonie sur Internet refuse de respecter la loi. Les services de police ne peuvent pas se brancher sur le réseau de Skype [...]

Le Figaro | Autre Source

Peut-on durablement consommer sans produire en France ?

Tribune de Didier Cozin, ingénieur de formation professionnelle, sur notre économie de consommation et de moins en moins de production.

Si nous n’abandonnons pas très vite le mythe de relance keynésienne par la consommation nous deviendrons
collectivement un pays d’assistés, dépendant du crédit des autres, visité comme un musée des XIXe et XXe siècles.

Aujourd’hui en France tout concourt à faire de notre pays une «grosse économie» paresseuse et dépendante des créanciers qui se contente d’importer tout ce qu’elle n’a pas (plus) le courage et l’envie de produire.

Prenons simplement trois exemples emblématiques de notre économie de la consommation :

- la téléphonie mobile : […] si on fait le compte des équipements professionnels de télécommunication, des applications téléchargées sur les différents « markets » par les utilisateurs et évidemment de la vente des téléphones, on peut dire que cette activité est devenue une source massive d’évasion de richesses et de perte d’indépendance pour notre pays (ne parlons pas d’Internet non plus).

- l’automobile : il y a 10 ans encore l’automobile participait à hauteur de 10 milliards d’euros au solde positif de notre commerce extérieur. Aujourd’hui le solde négatif est d’environ 5 milliards d’euros – mais combien dans les prochaines années ? […] A un moment ou à un autre il faudra bien fermer nos usines – ou alors accepter qu’elles ne servent plus que de musées du XXe siècle industriel.

- l’alimentation : c’est toujours un secteur porteur et qui apporte un excédent annuel (en 2011) de près de 11 milliards à notre commerce extérieur. Mais attention : nos produits sont bien peu positionnés sur l’air du temps : bio, sans engrais ni pesticides. […]

Le Monde

Téléphonie : Concurrence acharnée des «opérateurs ethniques» pendant le ramadan

Le mois de ramadan est une saison pleine d’opportunités commerciales pour les «opérateurs téléphoniques ethniques». La communauté chinoise est aussi la cible de China Telecom qui compte s’installer en France dès l’année prochaine. Mais l’arrivée en force des opérateurs historiques inquiète.

Le marché français va très vite devenir le deuxième le plus important après la Grande-Bretagne pour la cible communautaire. (Karim Benkirane, Ortel Mobile)

Pendant le ramadan, le lien familial prend encore plus son sens au sein de la communauté musulmane. Pour le f’tour [rupture du jeûne], on attend que tout le monde soit rentré du travail ou d’une quelconque occupation, etc. Cependant les étrangers musulmans résidant en France, n’ont pas toujours droit à ces rites familiaux si leur famille est restée au pays. Alors ils entretiennent cette chaleur via le téléphone.

Ce qui fait que les communications téléphoniques augmentent de 30% pendant le mois sacré, selon Businness Mobile. Et ça, les Mobiles virtual network operator (MVNO) l’ont bien compris. En ce moment en France, c’est une véritable guerre que se livrent ces opérateurs. Pour Ortel Mobile, Lyca Mobile ou encore Lebara Mobile, les publicités et les offres promotionnelles se multiplient.

Les MVNO communautaires ont tout intérêt à déployer autant de marketing. D’autant que les opérateurs historiques qui ont longtemps hésité à se lancer sur le marché ont décidé de tenter l’expérience. SFR, après un premier échec il y a quelques années avec MobiSud, s’est récemment repositionné avec Buzzmobile. Ils « arrivent en force (et) leurs tarifs sont très agressifs », juge Karim Benkirane, directeur général d’Ortel Mobile. […]

yabiladi

Puymoyen (16): « ils n’avaient pas mesuré les dommages collatéraux de leur méfait », les cambrioleurs privent le Sud-Charente de téléphone

Sans doute n’avaient-ils mesuré les dommages collatéraux de leur méfait. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, un ou plusieurs cambrioleurs pénètrent dans l’entreprise de matériaux Gautier, à Puymoyen, en périphérie d’Angoulême. Il est 2 heures du matin. Avant de se risquer à l’intérieur du site, ils entreprennent d’en neutraliser l’alarme.

C’est que les voleurs connaissent leur affaire : ils soulèvent une plaque de fonte et sectionnent une série de câbles d’alimentation. Câbles qui ne se limitent à ceux de la sécurité de l’entreprise Gautier : y passe aussi l’artère du réseau de fibre optique de France Télécom qui irrigue notamment le Sud-Charente. Résultat : 7 000 foyers et une centaine d’entreprises privés de téléphone et d’Internet.

Il faudra la matinée aux techniciens de France Télécom pour rétablir la liaison. Joint vendredi, un porte-parole de l’opérateur téléphonique ne souhaitait guère s’appesantir sur l’origine de la panne, sinon pour confirmer que la situation était revenue à la normale dès la mi-journée [....]

Sud-Ouest

Nîmes : Vols de câbles  » On n’est pas des voleurs  » mais des récupérateurs… occasionnels.

Mounir, 41 ans, Mehrez, 42 ans sont des récupérateurs… occasionnels. Le premier a fait l’objet d’un licenciement économique, le second, chauffeur routier grièvement blessé dans un accident de la route n’a jamais pu reprendre le travail. Ces deux quadragénaires – ils se connaissent depuis environ huit ans et travaillaient ensemble – ont été surpris, par les policiers, le 17 mars vers 2 heures, à la sortie des garages abandonnés de la galerie Wagner, à Nîmes (quartier de Pissevin). Selon les policiers et le parquet, les deux hommes étaient en possession de câbles téléphoniques appartenant à France Télécom.

Des câbles qu’ils auraient coupés et récupérés dans les sous-sols insalubres et abandonnés de la copropriété Angloros 1 et prévus de revendre ensuite. A 1,60 € le kilo. Conséquence ou pas… Pour le quartier de Pissevin, les dégâts sont importants. Le laboratoire de biologie de la galerie Wagner, des particuliers ou encore La Poste ont été privés de téléphone pendant plusieurs jours.

On passait par là par hasard. Lorsque nous sommes arrivés, on a vu qu’il y avait une télé, raconte Mounir. C’est pour ça que nous sommes rentrés dans les sous sols…On a récupéré les câbles dénudés et brûlés qui traînaient dans l’eau reprend Mehrez. Mais on n’a pas coupé de câbles… On n’est pas des voleurs ». Pour leur défense, les deux hommes assurent qu’ils n’auraient pas « coupé des fils alimentés »… et pris le risque de s’électrocuter. « On a peut-être endommagé quelque chose mais nous en sommes pas sûrs [...]

Le Midi Libre

Tunisie : Les appels sur la plateforme SFR réacheminés en France

SFR, n°1 de la Relation Clients dans ce secteur, dispose encore de la moitié de ses call-centers en France, pour répondre aux questions de ses nombreux clients qui appellent cette assistance par téléphone. Néanmoins, il est encore très difficile d’obtenir une personne. Le chat qui permet de discuter en ligne avec un conseiller récemment mis en place par SFR est également souvent occupé.

Nous avons nous-même essayé de contacter l’assistance téléphonique de SFR neufbox au 1077. En essayant de joindre le service technique qui s’occupe de l’accès à internet, les temps d’attente estimés de moins de 3 minutes se renouvelaient sans fin. Au total, ce sont 4 appels de suite de plus de 10 minutes que nous avons passé sans obtenir aucune réponse d’un conseiller.

Ce sont effectivement les problèmes que peuvent occasionner la délocalisation du service client. Et vous ? Avez-vous des problèmes actuellement pour joindre l’assistance de SFR ?

N9ws

(Merci à FrancisDesouche)

La condition humaine sous les ondes électromagnétiques artificielles

De plus en plus de personnes ressentent l’agression physique que constitue la présence d’ondes électromagnétiques artificielles dans l’air de notre vie de tous les jours, ondes qui sont nécessaires au fonctionnement des nouvelles technologies sans fil lancées sur le marché.

Nous évoluons aujourd’hui, en permanence et partout, au sein d’une atmosphère polluée semblable à celle de l’intérieur d’un appareil électroménager. Au sein de cet immense appareil électroménager, les rayonnements micro-ondes traversant l’atmosphère de nos villes et campagnes ont pour fonction de transporter des sons, des voix, des images. Toujours plus. Contre rémunération.

La conséquence des profits brassés par les entreprises exploitant ces systèmes industriels est que les autorités politiques et sanitaires ne prendront aucune mesure tant que la population ne les réclamera pas énergiquement ! Les industriels le savent pertinemment, et sortent la grosse artillerie de propagande pour leurs produits, afin de pouvoir ensuite souligner l’énorme soutien et demande du public envers ceux-ci.

Malgré les innombrables études sur les effets néfastes de ces « engins » et les maladies concernées par l’exposition aux micro-ondes (cancers, leucémies, maladies dégénératives du cerveau : Parkinson, Alzheimer…) on continue à lire qu’on ne sait pas.

Personne ne pourra dire qu’on ne savait pas.

Suite et commentaires sur Fortune