Problème technique sur le site

Màj 22h20 : le problème est réapparu, nous cherchons une solution.

Màj 20h45 : problème résolu.

Màj 20h00 : en cours de résolution, retour à la normale prévu dans la soirée.

Le site rencontre des problèmes depuis ce matin, ralentissements et messages d’erreur de type « 502 bad gateway »…

De retour à la normale dès que possible, merci de votre patience.

Bois de Boulogne : Un travesti colombien tire sur des Roumains

Hier, vers 15h10, à hauteur du jardin d’Acclimatation dans le XVIe arrondissement, un différend a éclaté entre quatre ressortissants roumains et un travesti colombien.

Ce dernier a exhibé une arme de poing, avant de tirer à trois reprises en direction du…

Le Parisien (article payant)
(Merci à Jojo2)

Val d’Oise (95). Procès de l’homme qui a violé et torturé à mort Denise Delaunay, 87 ans (màj : 26 ans de prison pour Farid Chebli)

Addendum 11.09.2013 – 21H

La cour d’assises du Val-d’Oise vient de condamner Farid Chebli, 35 ans, à 26 années de réclusion criminelle assorties d’une période de sûreté des deux tiers.

Une interdiction définitive du territoire français a également été prononcée à son encontre. L’homme a été reconnu coupable d’actes de torture et de barbarie ayant entraîné la mort de Denise Delaunay, une vieille dame de 87 ans.

Le Parisien

——————

L’aide cuisinier accusé d’avoir torturé à mort et violé, en 2010 à Saint-Leu, Denise Delaunay, 87 ans, ne livre aucune explication à la cour d’assises.

Tête basse, le regard vide, Farid Chebli, 35 ans, n’explique pas son terrible geste.

Installé dans le box des accusés de la cour d’assises du Val-d’Oise depuis hier matin, cet homme, petit et trapu au crâne rasé, reconnaît juste avoir frappé et violé Denise Delaunay, 87 ans, morte dans la nuit du 19 au 20 décembre 2010 à Saint-Leu-la-Forêt.

Le Parisien
(Merci à Grrr)

Charleville-Mézières (08). Ivre et sans permis, il se fait passer pour son frère

Le 18 mai à 6 heures du matin, Morad Chaouchi, six semaines après des faits quasi similaires, est arrêté en état d’ivresse. Il n’a pas le permis, il est ivre (« six bières » selon lui) et donne comme identité celle de son frère.

Ce sont les parents des deux frangins qui vont préciser l’identité de chacun aux policiers. Mal à l’aise, le jeune homme de 23 ans, qui n’a pas d’avocat et qui a tenté la veille de faire reporter l’affaire, répond avec une légère désinvolture. [...]

[...] Le ministère public demande une peine d’emprisonnement de six mois ferme pour la conduite en état d’ébriété et quatre mois de plus pour s’être fait passer pour son frère.

Le tribunal a estimé au final que Morad Chaouchi n’avait pas « entendu le message » envoyé récemment par ce même tribunal et pour les mêmes faits. Il l’a condamné à six mois de prison ferme (mais aménageable) : deux pour s’être fait passer pour son frère, quatre pour la conduite en état d’ivresse en récidive.

L’Union
(Merci à Manu1379)

Deux groupes de « jeunes » s’affrontent en plein centre-ville de Chambéry

Les passants de la rue Saint-Antoine à Chambéry sont restés stupéfaits devant tant de violence. Ce mardi 10 septembre 2013, aux alentours de 17 h 30, une violente rixe s’est déroulée sous leurs yeux, durant quelques minutes, en plein centre-ville.

Deux groupes de jeunes se sont affrontés sur cette zone piétonne à une heure de grande affluence et proche des Halles. Puis une voiture s’est arrêtée à leur hauteur et un homme en est sorti avec un marteau à la main. Des coups de bâton et de marteau auraient volé et un jeune homme a été blessé.

Le Dauphiné Libéré
(Merci à Natacha3)

Agression à coups de hachoir par un « déséquilibré » à La Ciotat (13)

Un homme de 30 ans s’est fait agressé cet après-midi, vers 15h, sur le port de La Ciotat. Il a été pris a partie par un individu, semble t’il déséquilibré selon les pompiers, armé d’un hachoir.

L’homme a été blessé à la tête, au thorax et à l’épaule. Ses jours ne seraient pas en danger, toujours selon les pompiers. Il a été transporté au centre hospitalier d’Aubagne

Maritima Info
(Merci Julien271)

Ali.M, multirécidiviste, ordonne à sa femme de sauter du 10eme étage et lui plante une fourchette dans le cou

Un tyran domestique multirécidiviste a été condamné par le tribunal de Lille, pour avoir abusé de sa compagne. Deux mois avant, il lui avait planté une fourchette dans le cou.

Un viol au sein du huis clos conjugal. Un homme de 51 ans a été condamné à huit mois de prison ferme, en fin de semaine dernière, par le tribunal de Lille. En mai dernier, Ali M. a abusé de son épouse, après une série de maltraitances, rapporte la Voix du Nord.

Considéré comme tyran domestique par l’avocat de la prévenue, l’homme n’en est pas à ses premiers sévices.

Connu sous douze identités différentes et déjà condamné dix fois pénalement, il avait pourtant bénéficié de la clémence des magistrats deux mois plus tôt.

Nous sommes le 6 mars, tôt le matin, à Mons-en-Barœul. Ali M. n’est pas dans un bon jour. « Je vais tuer ta mère, elle me nique ma vie ! », jure-t-il abruptement à la fille de sa conjointe.

Dans l’après-midi, il empoigne cette dernière vers le balcon de l’appartement situé au dixième étage. Il l’insulte tout en lui ordonnant de sauter. En réponse à son refus, Ali M. lui plante une fourchette dans le cou.

Déjà condamné en 2011 pour violences conjugales, il était alors ressorti libre. Au final, il aura été emprisonné deux mois plus tard.

Metro News

Marne : des gendarmes pris à partie par une soixantaine de « jeunes »

Fait rarissime, dimanche matin,les gendarmes, pris à partie par des jeunes, ont dû recourir au gaz lacrymogène à la sortie d’un bal à Saint-Amand-sur-Fion.

Ce qui devait être au départ une fête populaire s’est soldé tôt dimanche matin par une échauffourée à Saint-Amand-sur-Fion. Bilan : plusieurs personnes interpellées et des gendarmes blessés.

De nombreux débris de bouteilles de verre jonchaient encore le sol dimanche matin, à quelques mètres seulement de la salle des fêtes où se tenait samedi soir un bal organisé pour la traditionnelle fête patronale de cette commune d’un millier d’habitants

[...] Attisée peut-être par une consommation excessive d’alcool, une bagarre éclate aux alentours de 4 heures du matin à la sortie de la salle des fêtes. Les gendarmes qui effectuaient à ce moment-là un contrôle routier à Sermaize-les-Bains sont appelés en renfort.

La rixe est rapidement stoppée. Malheureusement, la tension ne retombe pas. Une soixantaine de personnes, pour la plupart des jeunes, restent aux abords de la salle des fêtes. Face à elle, les huit gendarmes tentent de calmer le jeu fermement, mais visiblement leur présence semble perçue comme une provocation par un petit nombre.

Durant près de 25 minutes, les militaires doivent faire face à des insultes, des menaces, et parfois même des crachats. La tension monte encore d’un cran lorsque les menaces deviennent physiques avant de faire place aux coups.

Trois des huit gendarmes de la compagnie de Vitry-le-François sont blessés, dont deux au niveau de la tête et au visage. Le médecin a requis respectivement 7 et 5 jours d’ITT à leur encontre. [...]

L’Union

Cannes : Effraction et incendie dans un foyer pour « jeunes », 3 « jeunes » interpellés

Dans la nuit de dimanche à lundi à Cannes, un local technique du foyer Sainte-Famille a été incendié après effraction.

Six véhicules et 24 pompiers ont été rapidement dépêchés au 24 de l’avenue du docteur Picaud vers 3 h 30 du matin jusqu’en début de matinée, mais 60m² ont néanmoins été détruits (heureusement sans faire de victime).

Dans la foulée, la police a interpellé trois jeunes pensionnaires du foyer, mais ces derniers ont été remis en liberté lundi après-midi.

Nice Matin / La Provence

Marseille : Il demande un renseignement, il reçoit des gifles

Un jeune homme de 18 ans, d’origine portugaise mais demeurant à Nantes, a été pris à partie dans la nuit de samedi à dimanche, vers 5 h, rue Beauvau (1er) à Marseille, par trois individus dans une BMW auxquels il demandait simplement un renseignement.

La victime a reçu des gifles. La vidéo devrait permettre d’identifier les auteurs.

La Provence

USA/New-York : Un Noir crie « Je hais les blancs », frappe 3 personnes au hasard : 1 mort (article en anglais)

A man was arrested this afternoon in Union Square after allegedly attacking three people. According to witness Joey Boots, the African-American suspect attacked a white man around 2:30 p.m. « He bloodied him up pretty good, » Boots said.

When two others came to aide the victim, the suspect allegedly assaulted them as well, and started shouting, « I hate white people. »

10.09.2013: Une des victimes est décédée:

[...] A man has died after being knocked to the ground with a single punch by a stranger in a New York City square.

Jeffrey Babbitt, 62, had been left brain damaged after being punched in Union Square last week in an apparent racist attack.

Mr Babbitt died after allegedly being hit by Lashawn Marten, a 31-year-old African American, who reportedly said that he wanted to attack the next white person who walked by.

The 62-year-old, the sole carer of his 92-year-old mother Hedda, was hit so hard that he fell to the ground but later managed to stand. His condition deteriorated soon afterwards and he died at Bellevue Hospital.[...]

Gothamist / Dailymail
(Merci à Kentinbrooklynny/BabyRuth/Dissidentfrancais)

En complement USA:
USA/Des Moines : 5 Noirs interpellés pour le lynchage mortel d’un homme (02.09.2013)
USA/Clearwater : un ado Noir tue parce qu’il a eu une journée difficile (30.08.13)
USA/Pittsburgh : Attaque violente et raciste par un groupe de jeunes filles Noires (29.08.2013)
USA/Memphis : 3 Noirs abattent sans raison un infirmier qui rentrait chez lui (24.08.2013)
Un vétéran de 88 ans battu à mort sans raison par 2 jeunes Noirs (23.08.13)
Des « adolescents » noirs tuent un sportif australien « pour s’amuser » (21.08.13)
USA/Clayton : 2 Noirs admettent avoir battu, étranglé, et jeté le corps d’une ado de 12 ans dans un conteneur à déchets (14.08.13)
3 Noirs agressent sauvagement un collégien dans un bus (08.08.13)
Un bébé abattu d’une balle dans la tête dans sa poussette, 2 ados afro-américains arrêtés (23.03.2013)