Fdesouche

Et ce vendredi soir, lorsque s’est répandue la nouvelle que des militants du Bloc identitaire étaient en train de placarder des affiches dans le centre-ville contre le projet de nouveau lieu de culte musulman, spontanément des Réolais, toutes confessions et tous âges confondus, se sont retrouvés pour les enlever.

« On en a arraché plus de 250 », a témoigné l’un d’eux. Il y en avait partout, sur les murs en pierre du centre-ville, sur les monuments, sur la place de la mairie, sur les portes des maisons, aux abords des écoles et sur les quais.

Sud Ouest


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux