Fdesouche

Un homme de 46 ans a été jugé, ce mercredi 3 mai, devant le tribunal correctionnel de Brive, dans le cadre d’une comparution immédiate. Il devait répondre d’exhibition sexuelle commise durant le week-end à Brive, devant trois enfants.

Le 29 avril, alors qu’elle jouait sur la place des arcades, dans le quartier de Rivet, à Brive, une fille de 11 ans portait son regard vers le troisième étage d’un immeuble. Au balcon, un homme, torse nu, la braguette déboutonnée, était en train de se masturber. « C’est la première fois qu’elle voyait un pénis. Depuis, elle vit dans la crainte de sortir, elle pose beaucoup de questions », a expliqué sa maman, ce mercredi 5 mai, lors de l’audience de comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Brive.

Cet homme de 46 ans devait y répondre d’exhibition sexuelle commise sur des mineurs. Deux autres jeunes, de 14 ans, figuraient au rang des victimes. Une adolescente qui expliquait ne pas avoir bien vu si le sexe était sur ou sous le caleçon, mais qui a clairement vu l’homme en train de se masturber. Un garçon qui a, lui aussi, affirmé devant les policiers avoir vu le pénis du mis en cause.

« C’est faux. Ce sont des mensonges. J’étais torse nu à la fenêtre et je regardais les enfants. Ils disent cela, car ils veulent prendre mon appartement, c’est du racisme ! », s’est défendu le prévenu à l’audience. Ce dernier, s’était fait interpeller par la police le jour même. Sa braguette était encore ouverte.

(…) Entre 2014 et 2015, il avait été condamné à quatre reprises pour des exhibitions sexuelles.

La Montagne


Fdesouche sur les réseaux sociaux