Fdesouche

« Prenez un papier et écrivez votre retour sur la sortie d’hier. Avez-vous eu suffisamment d’indépendance ? » propose la professeure de français à ses élèves de seconde C du lycée général et technologique Emile-Dubois, à Paris dans le 14e arrondissement. Un élève interrompt l’exercice facultatif : « Madame, c’est quand La Scala ? » Son voisin répond : « C’est mercredi ! » Un troisième le corrige : « Non, c’est lundi. » L’enseignante met de l’ordre : « La sortie théâtre, c’est mercredi ET lundi. »

(…)

Venus de tout Paris – on compte trois anciens d’Henri-IV –, ils ne passent pas inaperçus dans ce lycée qui fait rarement office de premier choix d’orientation en filière générale. « C’est un peu la classe des Blancs… » commente une enseignante qui déplore le manque de diversité. Quatre élèves non EHP – qui n’ont en tout cas pas été identifiés comme tels –, sélectionnés par l’établissement, font aussi partie de cette seconde que Christelle Morin a baptisée « classe à projet culturel ».

www.nouvelobs.com


Fdesouche sur les réseaux sociaux