Fdesouche

Rue Mapp a grandi à Oakland mais a goûté pour la première fois au plein air dans le comté de Lake, juste au nord de Santa Rosa, en Californie. C’est là qu’elle a découvert la faune, la nature et les saisons (…). Tout au long de l’université, elle a conservé son lien avec le monde naturel (…) mais elle a remarqué quelque chose lors de ce voyage : elle était la seule femme noire du groupe.

Mapp a commencé à partager son histoire en ligne et a découvert que son expérience résonnait chez les autres. Tout en documentant ses aventures personnelles, elle voulait être la pionnière « d’une nouvelle représentation visuelle des Noirs en plein air ». Ainsi, en 2009, Mapp lance une plateforme de blogs et crée Outdoor Afro. Désormais actif dans 60 villes des États-Unis, Outdoor Afro est une organisation nationale à but non lucratif qui reconnecte les Noirs avec le plein air par le biais d’aventures locales, de programmes de formation au leadership et de partenariats significatifs.

Cette semaine, le premier livre de Mapp, Nature Swagger : Histoires et visions de Black Joy in the Outdoors, arrive dans les rayons des magasins. Le livre contient près de 200 pages de photos et d’histoires de Noirs profitant du plein air – y compris le jardinage, l’équitation, la pêche, le kayak en eau vive, l’apiculture et l’alpinisme. “Ce livre présente la joie et la force des Noirs dans des espaces dont ils ont été historiquement exclus ou moins représentés, et constitue une célébration inventive et édifiante de la joie des Noirs dans la nature.”

Los Angeles Times


Fdesouche sur les réseaux sociaux