Fdesouche

Concernant les OQTF, notre droit est trop complexe, nous avons douze recours dans les procédures d’expulsion, nous souhaitons les diviser par trois. (…) Nous avons un travail à faire pour rendre la vie des OQTF impossible en France. Par exemple, aujourd’hui, quelqu’un qui a une OQTF, qui doit quitter le territoire, peut encore avoir un logement social.

Gérald Darmanin à partir de 10″

France Inter

En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux