Fdesouche

L’âge moyen des personnes sans domicile fixe mortes en 2021 était de 48 ans, soit quelque trente ans de moins que l’âge moyen des décès dans le reste de la population, selon un rapport publié jeudi par le collectif « Les morts de la rue ».

En 2021, 39 % de ces décès sont survenus dans la rue ou le métro, 30 % dans un établissement de soins et 12 % dans un squat, une voiture ou un hall d’immeuble. Près d’un tiers de ces personnes SDF a connu une mort violente, provoquée par une agression ou une noyade, par exemple. L’an dernier, 42 % de ces 620 décès recensés sont survenus en Île-de-France.

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux