Fdesouche

Pour éviter des coupures, Enedis prévoit de réduire les plages horaires d’heures creuses, où l’électricité est moins chère, afin d’éviter un surplus de consommation à certains moments de la journée. La filiale d’EDF pourra envoyer des consignes directement aux compteurs Linky installés dans les foyers.

Aura-t-on de l’eau chaude cet hiver ? Certains ménages français vont, en tout cas, devoir gérer encore un peu plus finement leur consommation. Pour éviter tout risque de black-out, RTE, le gestionnaire du réseau électrique, a décidé de réduire les plages horaires heures creuses, où l’électricité est moins chère.

À partir du 15 octobre prochain, et jusqu’au 15 avril 2023, une partie des 4,3 millions de clients particuliers, mais également petits professionnels et collectivités locales, ayant souscrit à un abonnement heures pleines/heures creuses, ne pourront plus chauffer leur eau entre midi et 14 heures.

Ce type d’abonnement incite les consommateurs à décaler certaines de leurs consommations à des heures où l’électricité coûte moins cher. Ce qui leur permet de réaliser des économies, et soulage le réseau lors des pics de consommation.

[…]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux