Fdesouche

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a rapporté dans un communiqué envoyé ce dimanche « des faits pouvant relever du vandalisme » antisémite commis ces derniers jours dans le carré 212 du cimetière de Pantin (Seine-Saint-Denis).

L’association juive explique avoir été alertée par une personne qui s’est rendue sur la tombe de son père et qui a été choquée de trouver la plaque commémorative cassée à mi-hauteur, la partie basse restant sur son socle.

Le personnel en charge du cimetière a expliqué que « le vent » pourrait être responsable de cette casse, tandis que la police, où une plainte a été déposée, a semblé y voir la marque d’un vandalisme. À quelques mètres, deux pierres tombales étaient également renversées.

[…]

Times of Israël


Fdesouche sur les réseaux sociaux