Fdesouche

Dans l’évolution du niveau des élèves depuis 2015, il y a des bonnes et des mauvaises nouvelles. Le ministère de l’Education nationale vient de publier deux études réalisées dans le cadre du dispositif « Cedre », qui dresse les acquis des élèves en fin d’école et en fin de collège au regard des objectifs fixés par les programmes scolaires.

(…)

Un tiers des collégiens « découragés »

En éducation prioritaire aussi, les résultats sont en baisse, avec un recul de 8 points depuis 2015 : 30,2 % des élèves y sont en difficulté, contre 16,6 % hors éducation prioritaire. L’étude évoque les effets de la pandémie : les collégiens de l’éducation prioritaire sont ceux qui ont eu le plus de difficultés à travailler entre mars et mai 2020. Le poids de l’origine sociale se confirme aussi sur les résultats des performances des élèves dans les établissements les plus et les moins favorisés.

Au total, environ un tiers des collégiens de fin de troisième se déclarent « rapidement découragés ou démunis de stratégies » face à la lecture. A la question « quand on me demande de lire un texte d’une page, je suis découragé(e) d’avance », 37,5 % des élèves se déclarent « plutôt d’accord » ou « tout à fait d’accord ». Et plus d’un tiers des collégiens (31,3 %) se sentent en difficulté quand ils doivent justifier une réponse.

Les Echos

(Merci à BB)


Fdesouche sur les réseaux sociaux