Fdesouche

Un agent de la Sûreté générale (SUGE), la police ferroviaire, a dans doute évité un bain de sang, ce mardi en fin d’après-midi : il quittait son service quand il a été témoin d’une scène inquiétante, à savoir qu’un individu qui brandissait un couteau poursuivait deux voyageurs dans l’enceinte de la gare et a tenté de les poignarder, sans aucun mobile. Fort heureusement, ces voyageurs sont indemnes, mais très choqués.

Le policier n’a pas hésité une seconde, il s’est précipité sur l’agresseur et a réussi à le désarmer, après l’avoir neutralisé. L’alerte ayant été donnée entre-temps, des policiers de la brigade des chemins de fer de la police nationale ont pris en charge le suspect, un Algérien âgé de 35 ans actuellement en séjour à Montpellier, déjà connu des services de police et de la justice.

Il est entendu à l’hôtel de police sous le régime de la garde à vue, ainsi que les deux voyageurs et l’agent de la SUGE, comme témoins. Les bandes des caméras de vidéosurveillance ont été saisies et vont être exploitées. Selon une source proche de l’enquête sollicitée à 22h par Métropolitain, une agression à caractère terroriste est écartée, mais, les services du Renseignement territorial de l’Hérault et de la Sécurité Intérieure (DGSI) étudient le profil du trentenaire algérien.

Métropolitain


Fdesouche sur les réseaux sociaux