Fdesouche

En situation irrégulière, l’homme voulait “jouer les terroristes comme Merah”.

Les assistants sociaux sont en première ligne face aux tensions qui traversent la société. Comme cette travailleuse sociale du Département qui s’est retrouvée confrontée à des menaces de mort de la part d’un usager au téléphone. Tel que : “Je vais jouer les terroristes comme Merah”. Cet Algérien âgé de 37 ans s’en est défendu devant le tribunal correctionnel.

“Je n’ai pas parlé de Merah moi aussi j’ai des enfants”

“Elle ne faisait rien pour moi, a estimé le mis en cause. J’ai trois enfants, ma mère vit avec moi et je n’ai même pas de quoi manger. J’ai dit à cette femme que j’habitais Plan Cabanes et que je voyais des jeunes avec des chèques alimentaires. Donc ça veut dire que je vais être obligé de trafiquer ou pire ! Mais je n’ai pas parlé de Merah, moi aussi j’ai des enfants, c’est n’importe quoi !”.

[…]

L’article dans son intégralité sur Midi Libre


Fdesouche sur les réseaux sociaux