Fdesouche

Le nombre moyen de personnes d’origine étrangère en situation de détention provisoire dépasse de loin le chiffre enregistré dans le reste de l’Espagne

Les deux tiers des prévenus en attente de jugement dans les prisons catalanes sont des étrangers. Cette proportion est supérieure à la moyenne du reste de l’Espagne. Pour être exact, 67% des détenus dans cette situation en Catalogne (975 sur 1.462) étaient des étrangers en août dernier (une fraction stable ces dernières années). Ce pourcentage, en revanche, était de 44% (3 299 sur 7 498) dans la moyenne de 2020 (dernière date à laquelle ces données sont disponibles) dans le reste de l’Espagne, selon les données de l’administration générale de l’État, qui n’inclut pas les prisons de Catalogne et du Pays basque. Ce contraste ressort d’une analyse réalisée par la Fondation Civio sur les données officielles du système pénitentiaire.

www.diaridegirona.cat


Fdesouche sur les réseaux sociaux