Fdesouche
Violences : les bus T1 et le Noctibus ne desserviront plus la Grande Pâture et l'arrêt Albert-Camus à Nevers, jusqu'à nouvel ordre

Depuis ce mardi après midi, le Parquet a ouvert de son initiative une enquête pour dégradation sur des bus Taneo survenus lundi 19 et mardi 20 septembre. Pourtant, mardi soir, le maire de Nevers annonce que l’auteur a été trouvé. Le Parquet s’étrangle. 

(…)

En réalité… Il n’en est rien d’après Paul-Edouard Lallois, vice-procureur au Parquet de Nevers qui tente de digérer la nouvelle. « Je pense qu’il y a un gros amalgame. Si l’affaire était réglée, je pense que je serais le premier informé puisque j’ai diligenté l’affaire moi-même », lâche passablement agacé le vice-procureur. 

Le JDC


Tanéo a annoncé, mardi 20 septembre à 14 h 55, que ses bus ne desserviront plus les arrêts de bus de la Grande Pâture et Albert-Camus jusqu’à nouvel ordre. En cause, des violences contre les véhicules de l’entreprise.

Tanéo l’a annoncé dans un premier message à ses usagers lundi 19 septembre à 19 h 25, « suite à un accident, la T1 et le Nocti Ouest ne desservent plus le quartier de la Grande Pâture ce soir. » En cause des violences. Un bus de la ligne T1 venait d’être caillassé.

Le lendemain, le service normal reprenait. Pourtant, mardi 20 septembre, le service était de nouveau interrompu, et ce, jusqu’à nouvel ordre. « En raison d’un incident, les arrêts Grande Pature et Albert Camus, ne sont plus desservis par les lignes T1 et Noctibus jusqu’à nouvel ordre. »

www.lejdc.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux