Fdesouche

Pour ne pas être dépassé par le RN, le Président a acquis la conviction qu’il fallait enclencher la vitesse supérieure et adresser à l’opinion publique un message de fermeté. Tant pis pour la cohésion de sa majorité

(…)

« Sur l’immigration, on prend totalement l’eau. Dans mon département, la moitié des
gardés à vue sont des étrangers. Et on ne reconduit plus personne à la frontière »
,
s’agaçait un préfet avant son rendez-vous à l’Elysée. Des cris d’alarme qu’Emmanuel
Macron a pris en compte

(…)

L’Opinion


Fdesouche sur les réseaux sociaux