Fdesouche

Le Franco-américain, Fred Sargeant, un militant des droits des homosexuels de la première heure, agressé par des transactivistes à Vermont, aux États-Unis :

Les crétins de l’identité sexuelle sont en marche. Ils ont commencé par les femmes et les homosexuels. Hier, ils ont attaqué des femmes à Brighton (Royaume-Uni) avec des fumigènes. Ils ont également agressé le vénérable militant des droits des homosexuels, Fred Sergeant, dans le Vermont (États-Unis), le laissant blessé. Ils viendront pour vous aussi bientôt….

Le crime de Fred Sargeant était d’avoir une pancarte à la marche des fiertés qu’il a aidé à fonder, disant “Gay Not Queer“. Il estime que l’utilisation du terme “queer” masque des attitudes inquiétantes en matière de protection des enfants. Les activistes transgenres présents ont distribué ces autocollants. Avez-vous déjà reçu le message des amoureux ? (cf. image)

Le 27 juin 1969, les émeutes de Stonewall marquent le début de la lutte de la communauté LGBT. Brut a rencontré Fred Sargeant, un acteur de l’événement.


Des extrémistes trans et antifa tentent de mettre fin à un événement sur les droits des femmes au Royaume-Uni :

Des activistes transgenres se sont montrés agressifs et violents lors d’un événement “Let Women Speak” à Bighton, au Royaume-Uni, dimanche. Trois d’entre eux ont été arrêtés, soupçonnés d’agression sexuelle, d’agression et d’obstruction. JK Rowling a affiché son soutien aux femmes, en déclarant : “Je vois que la brigade “Be Kind” se cache une fois de plus derrière ses masques noirs, lance des bombes fumigènes, crie “racaille” aux femmes qui défendent leurs droits sexuels et hurle à la violence envers les lesbiennes qui n’ont pas de bite.

On m’a traité de nazi pour avoir dit que je ne pensais pas que les femmes aient des pénis. Une fois que vous pouvez dépeindre quelqu’un comme la personne la plus odieuse de la société – un nazi – je suppose que tout est permis

PM

« Certains femmes ont une bite »


Fdesouche sur les réseaux sociaux