Fdesouche

Les magistrats enfermés dans une prison de la région de Bruxelles suivront, le temps d’un week-end, les horaires quotidiens des détenus et prendront les mêmes repas.

Des juges envoyés en prison pour mieux comprendre la vie des détenus. La Belgique tente une expérience peu commune : cinquante-cinq magistrats volontaires ont été enfermés dans une prison de la région de Bruxelles pour expérimenter les conditions de détention jusqu’à dimanche, a annoncé le ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne, dans un communiqué.

Les magistrats sont arrivés ce samedi à 9 heures dans la nouvelle prison de Haren, un établissement neuf d’une capacité de 1 190 détenus qui doit ouvrir ses portes le 30 septembre, a expliqué à une porte-parole de l’administration pénitentiaire. Ils seront traités comme de vrais détenus jusqu’à la fin de l’opération prévue dimanche à 16 heures, a-t-elle précisé.

Des peines prononcées « en toute connaissance de cause »

« Les magistrats savent évidemment comment se passent les choses dans une prison, mais en faire l’expérience par eux-mêmes leur donne une occasion unique qui pourra les aider à prononcer des peines en toute connaissance de cause », a déclaré le ministre fédéral Vincent Van Quickenborne, cité dans le communiqué.

(…) Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux