Fdesouche

16/09/2022

Le mis en cause, en l’espèce un Marocain de 24 ans en situation irrégulière, a été condamné à trente mois de prison ferme avec maintien en détention.

“Tu veux faire l’amour avec moi ?” C’est par cette proposition triviale et déplacée qu’un jeune marocain âgé de 24 ans, en situation irrégulière sur le territoire national, a abordé une épicière montpelliéraine qui rentrait chez elle, ce mercredi 7 septembre aux alentours de 23 heures, quartier Celleneuve.. Repoussant l’individu qui semblait sous l’empire d’un état alcoolique, cette quadragénaire a accéléré le pas lorsqu’elle s’est rendu compte qu’il la suivait.

[…]

Que se serait-il passé si son conjoint n’avait pas été là ? Le prévenu aurait sans doute agressé sexuellement ma cliente qui, aujourd’hui, est totalement traumatisée et ne dort plus la nuit“, s’est insurgée Maître Sarah Babahacene, pour la partie civile.

Interdit de territoire national durant dix ans

Prenant en compte le rapport d’expertise psychiatrique faisant état de troubles pouvant altérer son discernement, le président Jean-Philippe Lejeune et ses assesseurs ont finalement condamné le prévenu à trente mois de prison ferme avec maintien en détention et à une interdiction de paraître sur le sol français durant une période de dix ans.

Auteur de cinq coups de couteau en 2019

Dans la nuit du 6 au 7 juillet cette année, en effet, au niveau de l’arrêt de tram Celleneuve, là encore fortement alcoolisé, il s’en était pris à un jeune homme, semble-t-il à la suite d’un mauvais regard, auquel il avait porté pas moins de cinq coups de couteau au thorax.

[…]

Midi-Libre


09/09/2022

Alors qu’il regagnait son domicile, un couple de Montpelliérains, tenant une épicerie route de Lodève à Celleneuve, a été apostrophé par un sans domicile fixe qu’il connaissait, ce mercredi 7 septembre vers 23 h. Après s’être séparés, ils sont rentrés chez eux comme si de rien n’était.

Sauf que quelques instants plus tard, ils se sont rendu compte que l’individu avait pénétré subrepticement au sein de leur appartement. Muni de deux couteaux qu’il avait trouvés dans la cuisine, il leur a intimé l’ordre de lui donner de l’argent.

Touché sérieusement aux deux cuisses

S’apercevant qu’il présentait les signes caractéristiques de l’ivresse, le propriétaire des lieux a bien tenté de le raisonner et de le faire sortir du son domicile mais l’individu s’est énervé et lui a asséné deux coups de lame le blessant sérieusement à la cuisse droite d’abord, puis à la gauche, dans la foulée.

[…]

Midi-Libre


Fdesouche sur les réseaux sociaux