Fdesouche

Le chauffard s’est lancé dans une course-poursuite avec la police, puis a tenté de fuir à pied en se cachant dans un parking sous-terrain. Il s’est rebellé et aurait frappé les policiers. L’un des agents s’est vu attribuer 30 jours d’incapacité totale de travail (ITT), il souffre d’une fracture à un doigt.

Deux policiers ont été blessés, l’un sérieusement, à la suite d’un refus d’obtempérer ce vendredi aux Ulis (Essonne). Le chauffard de 19 ans, sans permis, s’est violemment opposé à son interpellation. Il était sous l’emprise de la drogue au moment des faits.

Une patrouille de police a été appelée vers 12h15 pour un individu suspect, à proximité de l’école élémentaires des Avelines aux Ulis. Sur place, les policiers se lancent à la recherche de cet homme. Ils aperçoivent une Renault Clio sur l’avenue d’Anjou et décide de procéder à son contrôle. Le conducteur, qui est seul, refuse de s’arrêter malgré les gyrophares et la sirène deux-tons. Il accélère puis stoppe sa voiture dans la rue Truyère.

Le fuyard fonce vers le quartier des Hautes-Bergères, puis s’arrête et part en courant. Il s’engouffre dans un parking sous-terrain. Les policiers le poursuivent et le retrouvent caché sous une voiture. Le suspect se rebelle. “Il a donné des coups aux deux policiers et s’est mis à hurler”, décrit cette même source. Les fonctionnaires se sont rapidement retrouvés encerclés par plusieurs autres jeunes du quartier. Des renforts arrivés rapidement ont permis de les disperser.

Le suspect âgé de 19 ans, bien connu des services de police, a été placé en garde à vue. Sa voiture n’était pas assurée. Dans l’habitacle, les enquêteurs ont retrouvé une petite quantité de cannabis, dans un sachet.

(…) Actu 17


Fdesouche sur les réseaux sociaux