Fdesouche

20/08/2022

La mauvaise réputation de la Porte de la Chapelle n’incite pas notamment les familles à s’installer dans ce nouveau quartier du 18e.

(…) «Nous avons du mal à attirer les familles avec enfants, reconnaît Christine Laconde, directrice de la Régie immobilière de la ville de Paris, le deuxième plus important bailleur social de la capitale, citée par Le ParisienLes petites surfaces destinées aux jeunes, en revanche, trouvent preneur». La preuve en chiffre: sur le dernier lot de 65 logements géré par la RIVP, 47 sont inoccupés. Sur les 1100 logements qui verront le jour d’ici trois ans, 47% sont des HLM. Pour un 80 m² avec grande terrasse, une habitante débourse 1066 euros chaque mois, chauffage compris. Soit un peu plus de 13 euros le m². Et malgré ces prix abordables, certains habitants sont réticents. «Slalomer à la sortie du tram porte de la Chapelle parmi les zombies accros au crack, ça fait réfléchir», rétorque une femme qui cherche un logement social.

(…) Le Figaro


18/08/2022

Il va accueillir l’Arena, le campus Condorcet… Pourtant ce nouveau quartier du nord de Paris (XVIIIe) peine à se débarrasser de sa mauvaise réputation liée au trafic de drogue. Ici même les HLM, prisés dans d’autres secteurs, peinent à trouver preneur.

Sur le papier, le nom claque ! « Chapelle International », voilà un nom cosmopolite et glamour. La réalité l’est un peu moins. Élus parisiens, promoteurs, bailleurs sociaux, architectes, SNCF, propriétaire du foncier et aménageur… Tous s’arrachent les cheveux, car rares sont ceux à vouloir venir s’installer dans cette nouvelle zone d’habitation du nord de Paris (XVIIIe).

(…) Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux