Fdesouche

18/08/2022

Trois hommes âgés de 20 à 32 ans ont été condamnés jeudi 18 août à Créteil à trois ou quatre ans de prison ferme, pour avoir participé début août à une attaque minutieusement préparée du commissariat de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), comme le révélait Le Figaro. Tous ont été placés sous mandat de dépôt, à l’issue de leur jugement en comparution immédiate.

Mamadou D., né en 1989, avait déjà été condamné à 17 reprises -notamment pour des faits de violences avec arme -, Mohamed B., né en 2001, à deux reprises pour trafic de stupéfiants, tandis que Waël A., né en 1994 et de nationalité tunisienne, présentait un casier judiciaire vierge.

L’un d’entre eux a été condamné par le tribunal de Créteil à quatre ans d’emprisonnement assortis d’un an de sursis. Le procureur Stéphane Hardouin avait requis deux à quatre ans d’emprisonnement avec mandat de dépôt, en évoquant des faits «d’une gravité exceptionnelle» qui auraient pu provoquer «la mort ou l’infirmité» des fonctionnaires.

Le Figaro

17/08/2022

INFO LE FIGARO – Trois individus ont été interpellés, après un violent assaut au mortier d’artifice visant le poste de police, survenu dans la nuit du 1er août.

Un assaut qui ne sera pas sans conséquence. Deux semaines après la violente attaque qui a secoué un commissariat de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), trois personnes ont été interpellées ce mardi 16 août, aux alentours de six heures de matin, a appris Le Figaro de source bien informée. D’après nos informations, l’offensive avait été minutieusement préparée, comme l’avaient déjà suspecté plusieurs sources policières au lendemain de l’incursion.

La nuit des faits, aux environs d’une heure du matin le lundi 1er août, plusieurs dizaines d’individus avaient pris pour cible le bâtiment, situé à proximité d’un quartier sensible. Après avoir tiré à de nombreuses reprises au mortier d’artifice sur la façade du commissariat, ils avaient sérieusement endommagé l’un des véhicules de police stationné à proximité – pas moins de 56 impacts de mortier y ont été constatés.

[…]

Le Figaro


02/08/2022

Une vingtaine d’individus ont pris pour cible le commissariat de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) pendant 45 minutes dans la nuit de dimanche à lundi. Trois interpellations ont eu lieu. Une personne a été placée en garde à vue ce mardi.


01/08/2022

Deux personnes ont été interpellées après des tirs de mortiers d’artifice et de cocktails incendiaires contre le commissariat de Vitry-sur-Seine dans la nuit de ce dimanche à lundi.

Vers 1 heure du matin ce lundi, des pétards et des explosions ont retenti à Vitry-sur-Seine, autour du commissariat de police. Plusieurs mortiers d’artifice et des cocktails Molotov ont été jetés contre le bâtiment. “Ces tirs ont visé notamment des collègues qui se trouvaient à ce moment-là dans la cour extérieure”, précise un policier. Après le retour au calme, plusieurs équipages de police appelés en renfort de tout le département se sont rendus dans les quartiers avoisinants, à la recherche des auteurs présumés. Des heurts entre fonctionnaires et émeutiers ont émaillé la nuit avec de nouveaux tirs de mortiers d’artifices et l’usage de balles de défenses et de grenades. Des bouteilles incendiaires ont été retrouvées et deux personnes ont été interpellées.

Citoyens


Fdesouche sur les réseaux sociaux