Fdesouche

Un homme a été condamné par le tribunal de Rouen pour deux agressions sexuelles commises près de la gare, à un an d’intervalle. Récit.

Un homme âgé de 25 ans a été condamné, vendredi 12 août 2022, par le tribunal correctionnel de Rouen pour avoir brutalement agressé sexuellement une femme et caressé la cuisse d’une fille de 13 ans.

(…) Sur place, les policiers découvrent la victime en état de choc. Cette dernière leur explique s’être rendue en centre-ville dans un bar avant de rentrer à pied chez un ami. Juste après son départ, un homme l’a bousculé avant de venir la plaquer violemment contre un mur avant de lui toucher les seins et le sexe.

« Il m’a plaqué contre le mur et m’a fait chuter sur le sol. Il s’est mis à califourchon et m’a touché les seins avant de passer ses mains sous ma robe et dans ma culotte pour toucher mon sexe », détaille-t-elle auprès des enquêteurs. Julie* explique s’être alors défendu et avoir crié faisant ainsi prendre la fuite à son agresseur.

Un an plus tard, le 16 juin 2022, la police est alertée par une femme et une jeune fille âgée de 13 ans rue Verte à Rouen. Cette dernière explique qu’un homme alcoolisé lui a caressé le visage puis la cuisse. La vidéosurveillance de la gare et le témoignage de la femme permettent de confirmer les déclarations d’Élodie*, la jeune victime.

Un suspect, Kamel* est rapidement identifié et interpellé. L’individu présente un taux d’alcool de 2.16 g/litre de sang. Placé en garde à vue, son ADN est relevé celui-ci concorde avec l’agression d’il y a un an.

(…) Le tribunal déclare Kamel coupable des faits qui lui sont reprochés et le condamne à la peine de trois ans d’emprisonnement dont un an assorti du sursis probatoire pendant deux ans avec obligation de soins psychiatriques, alcoolique et à l’interdiction de paraître à la gare de Rouen ou aux abords et ordonne son maintien en détention. Kamel devra en outre verser la somme de 2100 euros de dommages et intérêts et se voit inscrit au fichier des délinquants sexuels.***

Actu.fr

(Merci à Soler)


Fdesouche sur les réseaux sociaux