Fdesouche

Selon nos informations, de violentes émeutes se sont déroulées au centre de rétention du Mesnil-Amelot, en Seine-et-Marne, la nuit dernière. Aucun policier n’a été blessé.

Incendies allumés, tentatives d’évasion, violences envers des policiers qui assuraient la sécurité sur place. Entre 21h30 et 23h30, de violentes émeutes et mutineries se sont déroulées au sein du centre de rétention du Mesnil-Amelot, en Seine-et-Marne, dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 août. Selon nos informations, aucun blessé n’est à déplorer dans les rangs de la police nationale. Le sous-préfet s’est rendu sur place. Par ailleurs, des pompiers ainsi que des renforts policiers en provenance du même département et de la Seine-Saint-Denis se sont également rendus sur les lieux, pour rétablir l’ordre aux alentours d’1 heure du matin.

La rétention « prioritairement destinée » aux étrangers délinquants

Ces faits se sont déroulés quelques jours seulement après les propos de Gérald Darmanin au sujet des délinquants clandestins. Dans une instruction datée du mercredi 3 août – diffusée dans la presse – et adressée aux préfets et aux responsables de police et de gendarmerie, le ministre de l’Intérieur avait rappelé sa ligne selon laquelle la rétention doit être « prioritairement destinée » aux étrangers délinquants.

(…) Valeurs


Fdesouche sur les réseaux sociaux